Rendez-vous dans les salles obscures (5)

Publié le 22 Avril 2013

Pour finir, deux films de héros, dont mon attente numéro 1 après Iron Man 3, et un article surprise également super...

 
 
        
http://www.joblo.com/posters/images/full/thor-the-dark-world-poster.jpg2/ Thor : Le Monde des Ténèbres
*réalisé par Alan Taylor
  scénario : Christopher Yost, Christopher Markus, Stephen McFeely d'après l'oeuvre de Jack Kirby, Stan Lee, Larry Lieber
*avec : Chris Hemsworth, Tom Hiddleston, Natalie Portman, Anthony Hopkins, Stellan Skarsgard...
                    
* sortie le 30 octobre 2013
 
* pourquoi je l’attends ?
La période est idéale pour parler des films Marvel. Si j'ai choisi de présenter Thor, c'est qu'il est le deuxième film de la phase 2 post-Avengers et qu'avec la sortie d'Iron Man 3, il bénéficie de sa première campagne de promotion. L'affiche-teaser a été dévoilée vendredi, le trailer devrait suivre dans les jours qui viennent.
Thor est attendu au tournant pour deux raisons principales : c'est un deuxième épisode, et il met en scène le bad guy d'Avengers, Loki, qui se trouve dans une bien mauvaise posture. Le premier volet de Thor avait souffert de sa position de quasi-prologue d'Avengers. L'intrigue, articulée autour des rapports entre deux frères ennemis et leur père, était intéressante et plutôt inattendue, mais on restait un peu sur sa faim. La faute à un séjour sur Terre un peu long, et à un dieu dont on aurait aimé profiter réellement des pouvoirs. Mais le cadre était posé, les personnages incarnés (la révélation Tom Hiddleston) et Agard magnifique (quoique je vous déconseille la 3D, dont le rendu sombre nuit à la flamboyance du royaume). L'histoire peut désormais commencer. Ce deuxième volet s'annonce plus noir (le titre original est Thor : The Dark Worlds - "dark" étant décidemment le terme à la mode dans les titres de suite) ; Thor s'attaque tout de même à l'équilibre de l'univers. La bande-annonce devrait nous donner de nouvelles indications sur les enjeux du film. Mais ce qui reste le plus excitant pour moi, c'est que la toile de fond du film est désormais Asgard [spoiler] au vu des photos de tournage, Jane Foster vient même y faire un tour [/]. Thor : Le Monde des Ténèbres nous promet un voyage dans les hauteurs, la découverte en profondeur de ce riche univers mythologique, à l'intérieur et au-delà des frontières d'Asgard.
Les premières images devraient éclairer ce premier avis, d'autant plus qu'elles porteront la patte du nouveau réalisateur, Alan Taylor. Après l'homme de théâtre qu'était Kenneth Branagh, voici un enfant de la télé. Marvel a enchaîné les paris gagnants, notamment avec l'autre enfant de la télé qu'est Joss Whedon, et sans qu'Alan Taylor ait son pedigree, on peut faire confiance à Kevin Feige pour savoir s'entourer. 
EDIT 23/04 : Aujourd'hui, se dresse devant vous un Thor responsable, amoureux, moins impétueux... qui doit faire face, lui aussi, au choix et aux sacrifices, mais également aux concessions (Loki is back !). Seul regret : le voyage dans les neuf mondes est confirmé, mais qu'en est-il d'Asgard ? Nous le découvrirons peut-être dans les futures bandes-annonces, mais en attendant, profitons de celle-ci !

 

       
 
 
http://www.cloneweb.net/wp-content/uploads/STAR-TREK-INTO-DARKNESS-affiche-teaser.jpg1/ Star Trek Into Darkness
 
*réalisé par JJ Abrams
 
   scénario : Roberto Orci, Alex Kurtzman, Damon Lindelof      
   musique : Michael Giacchino
*avec : Chris Pine, Zachary Quinto, Benedict Cumberbatch, Zoe Saldana, Karl Urban, Simon Pegg, Anton Yelchin, John Cho, Alice Eve...
     
*sortie le 12 juin 2013
   
*pourquoi je l’attends ?
Je ne connaissais pas la série ni les précédents films, je ne suis pas mordue de science-fiction : Star Trek ne semblait pas fait pour moi. Pourtant, la critique de Première et la fraicheur de la bande-annonce m’avait encouragée à le savourer sur grand écran. Et fort heureusement ! Je suis tombée amoureuse du l'univers tout entier. L’idée géniale est d’avoir choisi de repartir de zéro (comme est en train de le faire Jack Ryan… avec toujours Chris Pine dans le rôle-titre), ouvrant ainsi le monde de Star Trek aux non-initiés. Le film s’articule autour des portraits de Kirk et Spock tout en développant en parallèle, une histoire complexe, même un peu prise de tête (mais si vous avez vu et compris ne serait-ce que la moitié d’Inception, n’ayez crainte). Mais le sérieux de l’intrigue et ses enjeux (émouvante scène d’exposition, décisive pour le futur du Capitaine Kirk) est contrebalancé par l'humour omniprésent, le mordant de la jeune génération d’acteurs et l’action à grande échelle. Les effets spéciaux de toute beauté et l’inoubliable bande originale viennent compléter un film enchanteur sur tous les plans.
Maintenant que les bases avaient été posées avec brio, j’attendais avec beaucoup d’impatience l’âge de la maturité, mais JJ Abrams était un peu débordé (quoique je n’oserais lui reprocher l’incartade Super 8, hommage tendre et délicat à son enfance et ses idoles). Enfin, quatre ans plus tard, je vais pouvoir remonter à bord de l’Enterprise. Comme l’annonce son titre, ce deuxième opus semble prendre un tournant très nolanien (tout comme Iron Man 3), les héros tombant de leur trône dans un monde au bord du chaos : l’heure des choix a sonné, les personnalités se révèlent, et une grande profondeur naît souvent de cette noirceur. La trilogie Batman a montré le chemin, j’espère qu’Iron Man 3 et Star Trek : Into Darkness prendront la suite avec brio, même si pour moi la question serait plutôt : jusqu’à quel point se rapprocheront-ils du maître ?
La bande-annonce, somptueuse, fait la part belle à l'affrontement Kirk-Benedict Cumberbatch (dont le rôle est toujours tenu secret, même si les rumeurs autour de Khan s'intensifient) :
 
 
Petite note moins réjouissante pour finir : JJ Abrams étant au commande de Star Wars VII, Star Trek 3 risque d'attendre encore plus longtemps que son prédecesseur avant de pointer le bout de son nez. Il faudra être très patient...
               
 
 
0/ Article surprise demain pour fêter la fin du compte à rebours...     
     

Rédigé par Captain Mel

Publié dans #Cinéma

Commenter cet article