Les projets de Timothée de Fombelle

Publié le 14 Juillet 2013

(c) Gallimard Jeunesse - lecture de Vango à Notre Dame de Paris

(c) Gallimard Jeunesse - lecture de Vango à Notre Dame de Paris

Comme vous le savez si vous avez lu mes deux premiers articles, je suis plus qu'une grande fan, je suis une inconditionnelle de Timothée de Fombelle, comme je le suis de Saint-Exupéry et de Rostand. Si le site officiel tenu par Nathan est complet et parfait si vous voulez en savoir plus sur cet auteur merveilleux, j'ai envie aujourd'hui de vous parler de deux projets liés à ses ouvrages, dont un qui nécessite votre aide.

 

 

 

Ce projet, c'est l'adaptation en opéra de Céleste, ma planète, conte écologique comme toujours tendre et juste. L'Orchestre National d'Ile-de-France est à l'origine de cette iniative destinée aux petits et grands enfants, qui doit leur faire découvrir à la fois la musique, les mots et l'écologie. Le spectacle sera joué le 8 février 2014 salle Pleyel, puis dans plusieurs lieux d'Ile-de-France. Un livre-disque est également prévu chez Gallimard.

Le projet devrait normalement voir le jour, même sans l'intégralité des dons ; mais au lieu d'une simple lecture chantée, c'est un véritable opéra avec metteur en scène, costumes, lumières et décors, qu'espère monter l'Orchestre National d'Ile-de-France avec les 8000€ requis.

Il s'agit d'ailleurs plus d'un investissement que d'un don, puisque vous recevez une contrepartie à votre participation, contrepartie qui peut prendre la forme d'une carte postale dédicacée, d'une apposition de son nom sur le programme et pour les plus généreux, d'un petit-déjeuner avec Timothée de Fombelle et Sébastien Gaxie,  le compositeur. Et nul besoin d'être fortuné pour faire partie du projet, puisque les premières mises sont de 5€ !

Fans de Timothée de Fombelle, d'opéra, parents ou jeunes adultes, simples chercheurs d'un projet artistique à soutenir, sachez que Céleste a tout de la perle en devenir. Acceptez d'en être l'huître. Participez ici. Il ne reste qu'un mois.

 

 

 

                 

 

Timothée de Fombelle est avant tout dramaturge, ayant monté sa première pièce, Le Phare, à seulement 17 ans. Je danse toujours est la seule à avoir été publiée (même si l'édition est aujourd'hui épuisée - croisons les doigts pour que l'adaptation scénique conduise à une réédition), et elle sera montée cet automne au théâtre de la Pépinière. Clémence Poésy s'empare du long monologue de Claire, héroïne émouvante qui vous transporte dans ses espoirs d'avenir qui ne se réaliseront pas. Qui imagine la femme qu'elle aurait pu être. Qui repense à la fille qu'elle a été. La jeune femme attend. Mais qui ? Pourquoi ? Je préfère ne rien vous révéler, la découverte sur les planches n'en sera que plus prenante. Mais sachez que Je danse toujours est une rencontre entre histoire et poésie, entre tristesse, peur et joie... Un voyage aux pays des mots et de la sensibilité. Il faut simplement "tout lâcher" et se laisser emporter.

Les réservations sont d'ores et déjà ouvertes, avec un tarif préférentiel jusqu'au 30 juin.

 

source

 

 

Rédigé par Captain Mel

Publié dans #Lecture, #Timothée de Fombelle

Commenter cet article